Les petits trucs quotidiens anti-déprime

ipp

La déprime ou la morosité ne sont pas inéluctables et peuvent être évitées par l’entraînement à une pensée plus positive des événements. Quelques petits trucs à garder en tête:

  • On peut apprendre tout à tout âge. Et on peut s’améliorer, changer, évoluer.
  • Un classique mais c’est important: ne pas voir le verre à moitié vide mais à moitié plein. Rester optimiste. Ça implique d’apprendre à changer d’angle de vue. Un exemple: Au printemps, des taupes ont détruit notre pelouse. Ma première réaction a été négative, le terrain était dévasté. En voyant l’événement de manière plus positive, j’ai utilisé la terre meuble et aérée pour en recouvrir le potager.
  • Se faire plaisir, sans arrières pensées, sans le regretter après. Je pense notamment aux régimes alimentaires. Ne pas se faire de mal, et là je pense au tabac et diverses intoxications. Donc se faire plaisir dans la mesure du respect de son corps.
  • Vivre l’instant présent. Se déconnecter de son téléphone, ou de sa télévision, être avec l’autre, famille, enfants, amis. Être disponible et à l’écoute. N’être tourné ni vers le passé, ni vers le lendemain.
  • Apprécier ce que l’on a, se séparer de désirs inatteignables. Être humble.
  • Faire un projet, le préparer et l’attendre.
  • Travailler ou s’investir dans un loisir, pour se réaliser, se dépasser, apprendre, évoluer, s’enrichir. Penser à son développement personnel.
  • Faire des choix, être acteur et non passif de sa vie. Sentir sa liberté, ne pas se laisser porter par les événements mais les provoquer.
  • Faire ses choix pour ne pas avoir à les regretter et les suivre à 200%. Et ne jamais regretter.
  • Avoir confiance en la vie et en ce qu’elle peut apporter de merveilleux.
  • Faire du sport, à partir de 30 minutes par semaine ( marche à pied, footing, abdominaux, steps…). Le sport en chambre, 2 fois par semaine. Si, si, c’est prouvé.
  • Faire provision de petits riens: un coucher de soleil, un chant d’oiseau, la brume ou le givre, un feu de cheminée… liste extensible à l’infini !
  • Être « gentil« , aider l’autre, connu ou inconnu, dans la rue, le supermarché… Aider ou être aidé n’a jamais été une honte.

J’en ai sûrement oublié, n’hésitez pas à en rajouter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s