Vivre un concert versus le regarder chez soi

audience-1850119__340

À à peine une dizaine de jours du Hellfest, je m’interroge sur ce que je vais réellement pouvoir voir. Ma petite taille me gêne, et j’arrive plus facilement à suivre les concerts sur les écrans géants que ce qui se passe devant sur la scène.

Alors la remarque arrive vite : » pourquoi aller à un concert si c’est pour regarder un écran ? Autant être chez soi. »

C’est oublier bien des choses moins intellectuelles et quantifiables: tout ce qui a rapport à l’ambiance.

  • la décoration, les différentes animations sur scène ou dans le festival
  • l’atmosphère portée par les musiciens, leurs interactions avec le public, l’énergie qu’ils dépensent, leur enthousiasme …
  • les spectateurs, leurs réactions, leurs chants, leurs mouvements
  • et au-delà de tout ça, l’impression d’une communauté portée par le même élan musical, la communion de sensibilité, la sensation d’être porté par la foule dans un sentiment d’appartenance à quelque chose de beaucoup plus grand, comme une transcendance

Et cela ne peut pas être capturé par une simple vidéo …

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s